Les dangers du monoxyde de carbone

Les intoxications au monoxyde de carbone, peuvent concerner chacun de nous. Adoptez les bons gestes pour réduire les risques

En période hivernale, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone augmentent, en lien avec l’utilisation des appareils de chauffage. En raison du confinement et du temps passé à la maison, il convient d’être encore plus vigilant en ce moment. Chaque année, ce gaz toxique est responsable d’une centaine de décès en France. Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone est indétectable sans matériel. Des gestes simples contribuent pourtant à réduire les risques.

Les appareils utilisant des combustibles (gaz naturel, bois, charbon, fuel, butane, propane, essence ou pétrole etc…) pour la production de chaleur ou de lumière sont tous susceptibles, si les conditions de leur fonctionnement ne sont pas idéales, de produire du monoxyde de carbone.

Chaque année, environ 1.300 épisodes d’intoxications au CO survenus par accident et impliquant près de 3.000 personnes sont déclarés aux autorités sanitaires.

Le dépliant « Les dangers du monoxyde de carbone, pour comprendre » présente les dangers de ce gaz, les appareils et les installations susceptibles d’émettre du CO, ainsi que les bons conseils pour éviter les intoxications.